Le rhinocéros Clara, une exposition européenne

rhinocéros - clara

Représentation du rhinocéros Clara, une exposition européenne. Image provenant de Wikipédia.

Naitre en pleine nature, grandir entre quatre murs

Clara est un rhinocéros indien naît en 1738, après une gestation de seize mois. Elle doit rapidement se mettre debout, les dangers rôdent dans les vallées indiennes. Au début de sa vie, elle suit sa mère en permanence, cette dernière chargeant tout ce qui représente une menace, y compris les autres rhinocéros. Ainsi, Clara passe peu de temps avec ses congénères, à l’exception des bains nécessaires à sa survie. Sa peau lui permet de retenir de grande quantité d’eau entre les plis de sa peau.

Mais un mois après sa naissance, la jeune Clara perd sa mère, certainement tué par des chasseurs indiens. Elle arrive chez un directeur de la compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, après l’avoir acheté sur un marché. Mais Clara ne se retrouve pas enfermée dans une cage, du moins pas encore, elle a le droit de circuler librement sur le domaine situé près de Calcutta. Le petit rhinocéros sert de distraction et d’amusement lors des repas. Elle finit inévitablement par grandir et les dégâts dans la riche demeure s’amoncelle.

Ainsi, à la fin de l’année 1740, Clara change de main et une vie bien différente l’attend. L’homme est aussi un officier de la compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, mais ce dernier y voit un fort potentiel économique, surtout avec la rumeur qu’un rhinocéros peut vivre cent ans.

Son voyage vers l’Europe

Le rhinocéros Clara embarque alors sur un navire, direction l’Europe. Mais plusieurs contraintes s’imposent pour transporter un tel animal. En effet, le taux de survie lors d’un tel périple est extrêmement faible, mais sa jeunesse, dans son malheur, la font arriver à destination. Tandis qu’elle n’a pas peur des Hommes, ayant vécu avec pendant près de trois ans.

Le problème majeur est l’hydratation obligatoire de sa peau. Mais l’eau potable étant une ressource trop importante dans un voyage en mer, c’est de l’huile de poisson qui est utilisé. Elle sent le poisson, une odeur avec laquelle doit s’habituer Clara, puisqu’elle ne la quittera plus. Enfin, la nourriture, encore une fois, comme elle est encore jeune, ses rations restent dans les limites transportables. Son régime alimentaire est à base de foin ainsi que d’orange. Mais il arrive que la petite Clara boit de la bière avec les marins. Elle s’habitue aussi à la fumée de tabac.

Elle arrive à Amsterdam le 22 juillet 1741. Clara devient le premier rhinocéros vivant a foulé l’Europe depuis 150 ans.

Le rhinocéros Clara et son voyage à travers l’Europe

rhinocéros - clara

Représentation du rhinocéros Clara dans un atlas d’anatomie. Image provenant de Wikipédia.

Pour permettre au rhinocéros Clara de voyager dans toute l’Europe, un chariot est construit pour l’occasion. Une structure de trois mètres de long et pesant déjà deux tonnes sans sa future prisonnière. De grandes roues soutiennent la cage, une petite fenêtre permet à la lumière de rentrer sans permettre aux curieux de la voir. Une porte se trouve sur le côté pour permettre à ses soigneurs de rentrer. Il faut huit chevaux pour pousser le chariot avec le rhinocéros à son bord qui pèse en tout cinq tonnes.

Clara commence avec des présentations locales dans toute la République Néerlandaise, avant de partir à la conquête de l’Europe en 1744. Néanmoins, son propriétaire prend son bien-être en compte, elle est sa source de revenue, son outil de travail. Ainsi, Clara a droit à des temps de repos. Tandis qu’aucun anneau ne lui est mis dans le nez. Pour la nourrir, ce sont près de trente kilos de foin, dix kilos de pain et quatorze seaux d’eau par jour. Pour maintenir sa peau hydratée, elle est toujours badigeonnée d’huile de poisson.

Les nombreux souverains qui font sa connaissance

Elle commence ainsi son tour des grandes villes européennes avec Hambourg et Bruxelles. Elle arrive ensuite à Hanovre, dans l’Allemagne actuelle en 1746 puis à Berlin en avril de la même année. Clara se trouve sur un marché entre les vendeurs de poisson, camouflant ainsi sa propre odeur. Le rhinocéros, le seul d’Europe passe par la ville de Francfort et atteint Vienne le 30 octobre 1746. L’empereur François 1er, ainsi que toute la famille impériale lui rendent visite le 5 novembre 1746. Clara quitte la ville le 26 novembre 1746.

En mars 1747, le rhinocéros arrive dans la ville de Ratisbonne, d’où elle repart pour aller à Dresde en Saxe, en passant par la ville de Freiberg. Elle y reste du 5 au 19 avril 1747. Lors du dernier jour, elle reçoit la visite du roi de Pologne August III, ainsi que le reste de sa famille. Elle fait fort impression auprès des enfants princiers. Le 23 avril 1747, Clara se trouve à Leipzig, à temps pour le marché de Pâques.

Elle rejoint l’orangerie le château du Landgraviat de Hesse-Cassel, un petit royaume du Saint Empire. Elle y reste de la mi-juin à la mi-juillet 1747, bien loin des foules de visiteurs, seul les grands monarques lui rendent visite. En novembre 1747, elle se trouve dans une auberge de Mannheim, puis passe Noël à Stragbourg. De janvier à fin mars 1748, elle voyage en Suisse, passant par Berne, Zurich et Bâle. Mais pour y venir et y repartir, Clara passe par les voies fluviales, en naviguant sur le Rhin.

Sa mort derrière des barreaux

rhinocéros - clara - sans corne

Clara, représentée après avoir perdu sa corne. Image provenant de Wikipédia.

En 1748, Clara commence sa tournée en France. Elle passe ainsi par la ville de Reims en décembre 1748, avant d’arriver à Versailles en janvier 1749 où elle s’installe dans la ménagerie royale. À ce moment, son propriétaire tente de la vendre au Roi de France, Louis XV, mais le roi décline l’offre. Il passe ensuite à Paris, à l’ouverture de la foire de Saint German. Elle y reste pendant cinq mois.

À la fin de l‘année 1749, Clara embarque à Marseille pour se rendre en Italie, en commençant avec la ville de Naples. Plusieurs rumeurs se mettent à circuler comme quoi, Clara serait décédée, noyé en chemin. Elle arrive finalement à Rome en mars 1750, mais à ce moment-là Clara ne possède plus sa grande corne. Certain dise qu’elle a été sciée pour raison de sécurité, pour d’autre, ce serait Clara qui à force de frottement volontaire, l’aurait perdu.

Elle passe ensuite par Bologne puis Milan, mais maintenant ce sont des bœufs, au nombre de douze, qui la tractent. Clara arrive à Venise en janvier 1751, devenant une attraction pour le carnaval. À la fin de l’évènement, c’est le départ, avec le retour aux Pays-Bas, le stock de produits dérivés étant épuisé.

Entre 1752 et 1754, Clara ne bouge pas des Pays-Bas, avant de se rend à Copenhague en juin 1755. Elle se rend en Angleterre, à Londres en 1758, où elle est exposée au Horse and Grom. Le rhinocéros Clara y décède le 14 avril 1758, âgée de vingt ans. Son corps est laissé sur place, elle est disséquée par les chercheurs anglais.

Ce que l’histoire retient du rhinocéros Clara

Elle est le premier rhinocéros a posé un pied en Europe depuis 150 ans.

Vous avez découvert la vie du rhinocéros Clara sur Histoire de Compagnie. Laissez un commentaire, likez et partagez pour soutenir notre action de mémoire. Découvert bien d’autres histoires, Clara a vu des personnes et des lieux que d’autres animaux connus verront. C’est ainsi le cas des girafes, Zarafa et de ces deux compagnons d’infortunes. Tandis que d’autre, ne sont devenu que des attractions, mourant sur place, tel que le cheval Marengo.

Média

Elle est présente sur de nombreux tableaux, citée dans de nombreux poèmes, chansons et pièces de théâtre tout au long de son voyage. Deux illustrations de Clara apparaissent dans un Atlas d’anatomie en 1747, avec un squelette humain comme référence. En 2005, un livre raconte son histoire, Clara’s Grand Tour: Travels with a Rhinoceros in Eighteen-Century Europe.

Sources

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. claude Fée dit :

    Merci de nous rappeler que les humains lorsqu’ils s’intéressent aux animaux ont très vite besoin de l’exploiter, c’est bien dommage !

    Claude Fée

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
mattis lectus Praesent in eget ut mi, at sit velit, leo
%d blogueurs aiment cette page :