Le parti animaliste

L’idée du parti germe à partir de  2014 et prend officiellement vie le 14 novembre 2016. Ce nouveau parti est fondé par sept personnes et se situe dans la même logique que le parti néerlandais. Partij Voor de Dieren soit Le parti pour les animaux. Faire que le bien-être des animaux va au delà des clivages politiques. Le parti espère aussi profiter des nombreuses affaires de maltraitance animale mis au jour par L214.  Certains pensent qu’il en est l’image politique. Les membres actuelles du bureau viennent tous de la société civile et sont très actif dans le milieu de la protection animale.

Les objectifs du parti animaliste sont de faire valoir les droits des animaux, notamment avec la création d’un ministère. Ainsi que l’arrêt des corridas et des combats de coq, mais aussi les maltraitances et l’expérimentation scientifique. Le parti prône aussi une amélioration des conditions d’élevage sans les interdire. Il demande ainsi l’arrêt du gavage, de la production de fourrure, du broyage des poussins, de la coupe de la queue, le déplumage à vif, etc.

Le logo du parti animaliste est la superposition d’un chien en violet et d’un homme en blanc. Le chien en question est un beagle. Ce choix a été fait car c’est non seulement un animal de compagnie, mais aussi de chasse et d’expérimentation de laboratoire. La présence d’un seul animal doit alors montrer qu’ils sont plus que des objets mais des individus à part entière.

Logo du parti Animaliste. La silhouette violette est un chien de race Beagle avec celle d’un homme en surimpression. Image provenant de Wikipédia.

Les objectifs des législatives

En 2017, le parti animaliste compte 1.200 adhérents. C’est durant cette année que le parti animaliste encore très jeune propose des candidats, 147 au total aux élections législatives. Le nombre est limité par le budget de 145.000 euros, obtenu avec des dons et les adhésions. Le parti animaliste privilégie avec les personnes avec une implantation locale et la capacité de s’impliquer fortement. Il possède alors une particularité sur ses affiches. Ce ne sont pas les candidats qui y apparaissent, mais un chaton blanc aux yeux bleus. Cette affiche peut alors apparaitre dans les recherches sur les chats lors sur internet. Même s’ils en existent bien d’autres avec un beagle, un lion où des loups.

Tout comme le parti pour les animaux, ce sont des personnes de divers horizons sans bagages politiques mais aussi des personnalités connues. Le but n’est pas de gagner des sièges, le parti est bien conscient que cela sera compliqué, mais de gagner en visibilité. Les élections législatives permettent aux petits partis de se faire connaitre grâce à une couverture médiatique importante. Pour ainsi mettre la question de la cause animale dans le débat national. Il y a aussi une deuxième raison à cette présence aux législatives. Elle est financière car si le parti animaliste fait plus de 1 % dans 50 circonscriptions, c’est 1.40 € par vote obtenu.

Une affiche du parti Animaliste pour les élections législatives de 2017. Image provenant de lanimaletlhomme.com

Vers les élections européennes

Cette stratégie est payante puisqu’elle permet effectivement au parti animaliste d’obtenir un financement de l’état. C’est-à-dire 90.000 € par an pendant cinq ans, lui permettant de préparer les européennes. Malheureusement, les listes présentaient deux tiers de femme, une amende doit être payée, car la parité n’était pas respecté. Mais en même temps, les mouvements féministes s’intéressent bien plus à cette problématique. Après les élections, le journaliste Aymeric Caron demande à deux partis de donner deux sièges, mais le parti Animaliste le remerciant souhaitait rester indépendant.

En mai 2019, ce sont les élections européennes, une liste est alors présentée par l’une des fondatrices du parti animaliste. Des personnalités y sont également présents, tandis que Brigitte Bardot, les soutient, annoncée comme faisait parti de la liste pour les élections européennes. Le parti Animaliste est présent dans le groupement européen, Animal Politics EU. De même que pour les élections législatives, aucun visage humain n’est présent sur les affiches. Ce sont des animaux, toujours avec le slogan, “les animaux comptent, votre voix aussi”.

Le score du parti animaliste est une surprise pour les médias avec ses deux pourcents, malgré le fait qu’aucun siège ne peut lui être accordé. Car en dessous des dix pourcents nécessaires pour obtenir une représentation au parlement européen. Espérant maintenant que notre pays s’engage réellement dans cette voie, celle du bien-être animal. Que le parti Animaliste puisse réussir comme le parti pour les animaux à faire entendre ses convictions dans les assemblées.

Découvrez les origines du symbole de l’extinction que le mouvement Extinction Rébellion utilise comme bannière. Histoire de Compagnie propose de nombreuses biographies animales anciennes comme récentes, heureuses comme tristes. Découvrez la vie d’animaux dans la nature, ce qu’elle est actuellement avec conséquence de l’action des activités humaines. Mais aussi des espèces qui se sont adaptées à la ville, notre monde artificiel.

N’oubliez pas de laisser un commentaire. Que ce soit pour faire connaître votre avis où améliorer les biographies et les articles de ce blog. En vous remerciant de cette lecture et d’avoir découvert cette histoire.

Sources

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
id Donec dolor nec risus. elementum velit, efficitur. sem, Sed
%d blogueurs aiment cette page :